Dans une enceinte où les spectateurs étaient vêtus de bleu et blanc pour les supporteurs du Racing et de rouge pour ceux du Munster, les Racingmen sont sortis victorieux. Les Ciel & Blanc recevaient ce dimanche après-midi dans leur Paris La Défense Arena les joueurs irlandais du Munster pour les phases de poule en Champions Cup. Une rencontre que devait remporter le Racing 92 pour s’approcher des quarts de finale. Et la mission a été remplie puisque les joueurs de Laurent Travers l’ont emporté 29 à 22.

Meneur durant la première période, le Munster a pu bénéficier durant les vingt premières minutes de trois pénalités en sa faveur (4’, 11’ et 18’), puis d’un essai à la 38’. Si le Racing a marqué un essai grâce à T.Thomas à la 28’ (transformé), c’est véritablement durant la seconde mi-temps que le club francilien a brillé. Dans les vingt dernières minutes les Racingmen ont réalisé coup sur coup trois essais (T.Thomas 72’, V.Vakatawa 76’ et J.Imhoff 81’), dont deux transformés. Comme pour le Munster, les Ciels et Blanc ont pu bénéficier de cinq pénalités.

Cette victoire permet au Racing 92 de se rassurer pour le prochain et dernier match de sa poule dont il est pour l’instant le leader. Le 19 janvier prochain l’équipe francilienne sera reçue par le Saracens pour le match retour.