Les Ciel & Blanc peuvent s’en mordre les doigts. Le Racing 92 qui affrontait les anglais du l’Exeter Chiefs ce samedi à l’Ashton Gate Stadium de Bristol pour la finale de la Champions Cup a échoué en étant vaincu 31 à 27.

Si les deux équipes ont chacune réalisé quatre essais (L.Cowan-Dickie 8’, S.Simmonds 16’, H.Williams 40’ et H.Slade 45’ pour l’Exeter Chiefs et S.Zebo 20’ et 43’, J.Imhoff 32’ et C.Chat 50’), les anglais les auront tous transformés (J.Simmonnds 9’, 17’, 41’ et 46’) contrairement au Racing 92 qui n’en n’aura fait que deux (F.Russell 32’ et M.Machenaud 51’). Et toute la différence s’est jouée là-dessus puisque côté pénalités, les deux clubs ont pu en obtenir une chacun (J.Simmonnds 80’ pour l’Exeter Chiefs et M.Machenaud 65’).

C’est donc une troisième défaite pour les Racingmen qui n’inscriront pas cette année leur première victoire en Coupe d’Europe. Une défaite qui est d’autant plus une frustration pour les franciliens. Car même si les anglais étaient plus dominants durant la rencontre de deux fois quarante minutes, le club de Jacky Lorenzetti a tout de même manqué plusieurs belles occasions. A telle point que seulement quelques minutes avant la fin de la dispute seul un petit point a séparé les Racingmen de l’Exeter Chiefs. Mais des erreurs de jeu des Ciel & Blanc et une pénalité en faveur des anglais a scellé le match offrant la victoire à l’Exeter Chiefs.