L’année dernière c’est l’hommage à Johnny Halliday qui avait éclipsé le Téléthon ; cette année c’est la mobilisation des Gilets jaunes et les violentes émeutes qui l’accompagnent. Pourtant un peu partout en France, des milliers de français se sont rassemblés pour la 32ème édition du Téléthon qui a récolté un total de 69,2 millions d’euros de promesses de dons, alors qu’elles étaient de 75,6 millions d’euros l’année précédente.

Si aucun événements n’a été organisé sur la dalle de La Défense, dans le quartier du Faubourg de l’Arche la mobilisation était bien là. Pour la seconde année la Protection Civile a organisé avec la Croix Rouge un marathon de réanimation cardiaque en relais sur un mannequin pendant vingt-quatre heures, de vendredi 18h15 à samedi 18h15.

Une initiative qui a séduit de nombreux habitants du quartier

« On a fait des initiations gratuites au grand public qui après est venu pratiquer avec nous », explique Alexandre le responsable communication de la Protection Civile pour le secteur de Courbevoie, Neuilly et la Garenne-Colombes.

Cette initiative de la Sécurité Civile a séduit de nombreux habitants du Faubourg de l’Arche. « Un arrêt cardiaque ça peut arriver à tout le monde. C’est dans la répétition que l’on n’oublie pas les bons gestes pour secourir les personnes, confie Maud. Mais c’est aussi l’occasion de faire un petit don ». Les dons, les passants pouvaient en faire en glissant quelques pièces et billets dans une tirelire. « Au début ça va, mais au bout d’un moment ça commence à fatiguer les bras », lâche quant à lui Alexis, un jeune bénévole de 15 ans à la Croix Rouge.