Pro Bono week : des entreprises de La Défense s’engagent pour des associations

Les 5 et 6 novembre prochain, à l’occasion de la Pro Bono Week, des salariés volontaires de huit entreprises de La Défense viendront en aide à neuf associations.

Des participants à la Pro Bono - DR

Donner un peu de son temps et de ses compétences pour venir en aide à une association, c’est ce que propose l’association Pro Bono Lab (Abréviation de l’expression latine « Pro bono publico », signifiant « Pour le bien public ») aux salariés du quartier d’affaires de La Défense. Le jeudi 5 et vendredi 6 novembre prochain à l’occasion de la Pro Bono Week, des salariés volontaires de huit entreprises de La Défense uniront leurs forces pour accompagner neuf associations.

Pendant deux jours des salariés volontaires d’Alstom, de Dalkia, EDF, EY, d’ERDF, de Manpower, de la Société Générale et de Thalès s’uniront au service de causes d’intérêt général lors d’un Marathon Pro Bono. Près d’une centaine de volontaires se mobiliseront gratuitement pour unir leurs compétences afin de répondre aux besoins de neuf associations : Coexister, ASD (Association du Site de La Défense), Jobirl, Côtes d’Auty, Blue Energy, Orange Rouge, Café Babel, Clown’z Hopitaux et Le Refuge.

« En France, 70% des associations ont besoin d’un appui en compétences pour se développer et 79% considèrent les entreprises légitimes pour leur apporter ces compétences. Pro Bono Lab et Defacto font donc le lien entre ces associations et les salariés des entreprises de La Défense » explique l’association qui vient en aide à d’autres.

Ce marathon Pro Bono est relayé par une campagne d’affichage sur les panneaux publicitaires JCDecaux à La Défense du 19 au 31 octobre.