Forte mobilisation attendue des salariés d’Areva le 15 septembre à La Défense

L'intersyndicale d'Areva a lancé un appel à manifester devant le siège de l'entreprise à La Défense le mardi 15 septembre prochain.

L'enseigne d'Areva au sommet de sa tour - Defense-92.fr

La mobilisation promet d’être particulièrement suivie et importante. Les syndicats d’Areva ont lancé un préavis de grève et un appel à manifester mardi 15 septembre prochain devant le siège de l’entreprise à La Défense. Un appel de l’intersyndicale CFDT, CFE-CGC, FO, UNSA/SPAEN et CGT qui devrait réunir plusieurs centaines de salariés du géant français du nucléaire durant toute la journée dont ceux du site de la Hague (50).

Les organisations syndicales s’opposent  à une restructuration d’Areva et à un vaste plan social concernant 3 000 à 4 000 postes en France (dont 6 000 pour l’ensemble du groupe dans le monde), à un gel des salaires, à une remise en cause de leur temps de travail mais aussi à la reprise par EDF d’Areva NP (activités de construction et de services aux réacteurs).

Les manifestants pourraient d’ailleurs être tentés de rejoindre la tour EDF située face à la tour Areva à quelques centaines de mètres, pour clamer leur opposition au projet des directions d’Areva et d’EDF et du gouvernement français actionnaire des deux entreprises détenues respectivement à hauteur à 87 % et 84,5 %.

Areva NP emploie actuellement environ 15 000 salariés sur les quelque 44 000 que compte le groupe Areva dans le monde.