Résumé du Forum Défensien du 6 octobre 2009

Le Forum Défensien

Une cinquantaine d’habitants, de salariés et de représentants étaient présents lors du Forum Défensien à la tour Opus 12 le mardi 6 octobre. Pour débuter cette réunion publique, le nouveau site de l’EPAD et de l’EPASA ladefense-seine-arche.com lancé le 1er septembre 2009, a été présenté.
Un point sur le remplacement des escalators à été organisé : dans le secteur de Boieldieu l’annonce du remplacement par de nouveaux matériels dès le deuxième semestre 2010 (Une réunion publique d’information aura lieu le 20 octobre à 18h30 au 15 jardin Boieldieu), qui sera suivi du changement des quatre escaliers mécaniques faisant la liaison entre l’Esplanade et le cours Michelet qui à titre expérimental seront couverts au début 2010 ; puis fin 2010 remplacement des quatre allant de la salle d’échange RATP au Parvis (sortie au niveau de la Grande Arche). L’Etablissement public promet un entretien de son parc d’escalators plus efficace. Un « stock tampon » de pièces détachées de 3 mois sera prévu et un employé est de permanence chaque matin entre 6 et 9h pour relancer les machines. « Nous avons pris le sujet à bras le corps » a déclaré Jean-Louis Delmas, le responsable des espaces publics piétonniers de La Défense. Les chantiers de remplacement sont compliqués, souligne Jean-Louis Delmas : « chaque escalator doit être réalisé sur mesure ». Tout cela à un prix : l’EPAD prévoit un surcoût de 20% par rapport aux anciens contrats.
Une présentation du projet d’aménagement de la future ZAC Charcot (voir article du 05 octobre 2009) par un responsable du projet de l’EPAD a eu lieu.
En complément de la réunion publique du jeudi 1 octobre (voir article du 2 octobre 2009), l’EPAD a expliqué comment est envisagé le réaménagement du circulaire dans sa partie nord en intégrant les nouveaux projets immobiliers dans la ville dans le but de créer des passages piétons larges et ouverts, pour une meilleure accessibilité de la dalle.
Pour finir ce Forum l’épineux sujet des chantiers des tours First et CB21 a provoqué de nombreuses protestations d’habitants qui ont interpellé les deux établissements publics et les représentants des chantiers parmi lesquels Cogedim maître d’ouvrage de First au sujet du traitement des déchets et des nuisances sonores du chantier.