La Défense s’enrichit de nouvelles saveurs. Depuis quelques jours le centre commercial Westfield Les 4 Temps accueille la jeune chaine de restaurants Yaya, née en juin 2017 sous l’impulsion des frères Chantzios, créateurs de la marque d’huile d’olive « Kalios » et du célèbre chef Juan Arbelaez, connu pour sa participation à Top Chef.

Yaya vient prendre l’emplacement d’une partie de l’ancienne boutique New Look occupé auparavant par le restaurant Paris Paname. Le restaurant dispose d’une grande salle d’environ 140 mètres carrés plongeant les clients dans une ambiance méditerranéenne. Cette dernière dispose de 80 places assises, auxquelles viennent se greffer 130 places sur la grande terrasse implantée sur la place de La Défense.

Yaya, c’est avant tout une affaire de famille. « Avec mon frère on a repris en 2009 la production d’huile d’olive et d’olives de nos grands-parents en Grèce, puis on a rencontré Juan Arbelaez », confie Grégory Chantzios. Les deux frères et le chef vont alors se lancer dans la restauration en lançant le concept Yaya. « C’est un nom pour rendre hommage à notre grand-mère », sourit Grégory Chantzios. Car dans le pays méditerranéen c’est souvent le surnom donné aux grands-mères.

Des produits de France et de Grèce

Pour sa carte Yaya entend offrir une cuisine grecque mais sans tomber dans ses clichés. « L’idée c’est d’emmener la gastronomie grecque en la francisant un peu. Nous voulons une cuisine grecque moderne », promet Grégory Chantzios. Mais pour le trio pas question de faire de Yaya une banale chaine où tout serait standardisé. « Chaque Yaya est indépendant. Tous nos chefs sont grecs », rajoute t-il. Si le chef Juan Arbelaez, chapeaute les différentes cartes de Yaya, c’est le chef Dimitris Giorgis (au milieu sur la photo) qui est réellement aux commandes du restaurant de La Défense. Chaque carte est donc unique ou presque, même si des grands classiques peuvent être retrouvés dans les deux autres restaurants de Saint-Ouen et Paris XIX. La carte, évolutive au fil des saisons propose en ce moment des salades, des mézés, des pitas mais aussi divers plats.

Les produits sélectionnés pour élaborer les plats sont frais. Les viandes, poissons et fruits & légumes sont français. Les anguilles fumées, la féta ou encore le miel viennent eux de Grèce. L’huile d’olive, qui est la star de Yaya est donc maison et provient aussi tout naturellement de Grèce. « Tout vient de notre production Kalios », commente Grégory Chantzios.

Côté tarif il faut compter d’une quinzaine à une vingtaine d’euros pour un repas. A l’offre du midi et du soir viennent s’ajouter les « Yaya’fterwork » où tous les soirs, de 18 à 20 heures sont proposés des cocktails. Les matins ne sont pas oubliés puisqu’une offre de petits-déjeuners est disponible.

Si Yaya est intégré au centre commercial Westfield Les 4 Temps, il n’est accessible uniquement que par l’extérieur depuis la place de La Défense. Un emplacement en or auquel croient beaucoup les créateurs de Yaya. « Il y a un super potentiel à La Défense. C’est un nouveau challenge pour nous », conclue Pierre-Julien Chantzios.

Le restaurant est ouvert tous les jours de 8h30 à minuit.

Le restaurant Yaya de La Défense dispose de 80 places assises à l’intérieur, auxquelles viennent se greffer 130 places sur la grande terrasse – Defense-92.fr