Sogeprom va transformer l’immeuble Ampère en l’immeuble E+

C’est à l’occasion du SIMI, que Sogeprom a dévoilé son projet de restructuration de l’immeuble Ampère dont les travaux viennent tout juste de débuter.

Le projet de l'Immeuble E+ - a.2.3.4

Pour son nouveau siège, Sogeprom, filiale de la Société-Générale a choisi l’immeuble Ampère. Mais le promoteur ne va pas se contenter de poser de nouvelles moquettes et cloisons. Sogeprom a profité du SIMI qui se déroule au Palais des Congrès à Paris du 3 au 5 décembre 2014 pour lever le voile sur son nouveau projet E+. L’entreprise, propriétaire de l’immeuble Ampère, construit au milieu des années 80 en bordure du circulaire sur le territoire de Courbevoie, va restructurer de fond en comble l’ouvrage de 15 233 m² qui passera à 14 891 m² après les travaux.

Pour ce projet confié à l’atelier a.2.3.4, l’architecte Jean Mas a imaginé un nouveau bâtiment à partir de l’actuel. La façade va être entièrement démontée pour être remplacée par une enveloppe plus vitrée laissant mieux passer la lumière naturelle. Comme pour la tour Majunga, les utilisateurs du bâtiment pourront ouvrir des ouvrants en forme de meurtrières pour laisser passer de l’air frais, évitant ainsi l’usage intensif de la climatisation. L’architecte a également repris l’idée d’installer des loggias à chacun des neuf niveaux du bâtiment en y insérant de la végétalisation. Sur le toit terrasse le promoteur  installera un arbre « éolienne » permettant de fournir de l’énergie à l’immeuble. Les utilisateurs pourront en outre commander avec leur smartphone ou tablette, la lumière, les stores ou la climatisation de leurs bureaux.

L’entreprise qui vise les certifications HQE, BREEAM et BBC Effinergie souhaite  en appliquer les normes systématiquement à tous ses nouveaux projets.

L’entrée actuelle de Ampère, petite et peu visible donnant sur une placette commune avec l’immeuble City Défense, construit à la même époque par le même architecte dans le même style -qui étant détenu par un autre propriétaire, ne sera pas rénové- va disparaître. Les utilisateurs et visiteurs de E+ feront désormais leur entrée directement par la rue Henri Régnault.

Sogeprom qui souhaite faire de E+ une vitrine de bâtiment « écologique » s’y installera à l’issue des travaux, fin 2016. Sogeprom quittera alors l’immeuble Ile-de-France pour installer les collaborateurs de son siège sur 3 500 m² dans E+. Ils seront rejoints sur 7 000 m² par ceux de la direction des affaires immobilières de la Société-Générale, actuellement implantée dans l’immeuble des Miroirs. La surface restante est mise en location. Cependant Sogeprom n’est pas voué à  rester propriétaire de l’immeuble de bureaux qui sera cédé à la fin du chantier.

Durant tout le chantier, Defense-92.fr vous propose de suivre chaque semaine le chantier en photos en cliquant ici