Et vous, vous en pensez quoi des tours Sisters ?

Pendant un peu plus d'un mois va se tenir, aux mairies de Courbevoie et Puteaux, une enquête publique qui permettra aux riverains de donner leurs avis sur le projet des tours Sisters.

Les tours Sisters de Christian de Portzamparc - Architecte : 2Portzamparc / Image : L’autre Image

Oubliée la tour Phare, voilà les tours Sisters. Un an après avoir été révélé par son investisseur Unibail-Rodamco, s’ouvre ce lundi l’enquête publique pour le projet des tours Sisters, le projet alternatif à la tour Phare. Cette enquête publique qui va se tenir aux mairies de Puteaux et Courbevoie s’achèvera le 16 décembre prochain.

Imaginées par l’architecte français Christian de Portzamparc, ces deux tours chiffrées à 630 millions d’euros doivent être érigées à l’horizon 2020 à l’arrière du Cnit, sur la place Carpeaux à Puteaux à la lisière de Courbevoie.

La première, haute de 219 mètres abritera 74 000 mètres carrés de bureaux sur 50 étages et la seconde d’une hauteur de 121 mètres accueillera sur une trentaine d’étages un hôtel quatre étoiles comportant 273 chambres et 36 appartements de type résidence hôtelière.

Un pont abritant plusieurs services de l’hôtel reliera les deux tours

Les deux grattes-ciel seront reliés l’un à l’autre à environ 80 mètres de haut -à mi-hauteur pour la plus haute tour et au sommet de la seconde- par un grand pont de cinq étages où prendra place un ensemble de services pour l’hôtel comme un sky bar, un restaurant, un centre de convention ou encore un wellness. Avec ce fitness, l’hôtel -dont l’exploitant n’a pas encore été choisi- de Sisters sera le premier de La Défense à offrir une piscine à son sommet. L’espace s’organisera sur deux niveaux avec une piscine à débordement de quinze mètres de long sur 4,50 de large en surplomb de la grande terrasse offrant aux nageurs une vue imprenable sur le quartier de La Défense et Paris.

Contrairement au projet de la tour Phare dont le permis avait été délivré il y a six ans, celui des tours Sisters devrait avoir un impact beaucoup moins important sur son environnement. Point de crispation qui avait entrainé des recours avec Phare, la passerelle du Faubourg de l’Arche qui aurait dû être détruite le temps de ces travaux sera finalement maintenue durant le chantier de Sisters, promet, Unibail-Rodamco.

Durant les cinq semaines de cette enquête, le public pourra prendre connaissance du dossier d’instruction du permis de construire et y inscrire ses remarques dans un cahier de registre. Un commissaire enquêteur va assurer des permanences* dans les deux maries : trois à Puteaux et deux à Courbevoie. Le reste du temps le dossier sera consultable librement à la mairie de Puteaux (du lundi au jeudi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 et le vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h) et à la mairie de Courbevoie (Les lundis, mercredis et vendredis de 8h30 à 12h15 et de 13h à 17h30, les mardis de 13h à 17h30 et les jeudis de 8h30 à 17h30).

*A la mairie de Puteaux le lundi 14 novembre de 9h à 12h, le samedi 3 décembre de 9h à 12h et le vendredi 16 décembre de 14h30 à 17h30. A la mairie de Courbevoie le mercredi 23 novembre de 14h30 à 1730 et le samedi 10 décembre de 9h à 11h45.

Les tours Sisters de Christian de Portzamparc - Architecte : 2Portzamparc / Image : L’autre Image

Les tours Sisters de Christian de Portzamparc – Architecte : 2Portzamparc / Image : L’autre Image