C’est une véritable cure de jouvence qu’offrent actuellement Altarea Cogedim via son fonds Altafund et Goldman Sachs, les deux propriétaires à l’ex-tour Pascal, désormais rebaptisée tour « Landscape ». Débutée depuis plus de deux ans déjà la restructuration de ce gratte-ciel construit au début des années 80 à Puteaux, à l’arrière du centre commercial Westfield Les 4 Temps bat son plein.

Pour métamorphoser ce qui a été l’ancien siège d’IBM jusqu’à la fin des années 80 puis qui a par la suite accueilli des bureaux du ministère de l’Environnement jusqu’en 2017, le duo de propriétaires a fait appel à Dominique Perrault. Des deux tours Pascal, l’architecte français à qui l’on doit notamment la Bibliothèque Nationale de France a alors choisi de n’en faire plus qu’une permettant ainsi d’augmenter la surface de l’édifice de 6 600 mètres carrés.

Landscape sera doté de dix-sept espaces en double hauteur atteignant 5,30 mètres – Defense-92.fr

Pour que les regards se posent sur les 64 000 mètres de surfaces locatives de Landscape, Altarea Cogedim et Goldman Sachs ont donc misé sur le bien-être et les services du bâti avec pas moins de 10 000 mètres carrés qui y seront consacrés. Une part belle sera faite à la restauration avec cinq concepts inédits répartis sur 3 500 mètres carrés. Mais ce n’est pas tout. Un vaste business center nouvelle génération prendra place dans le socle de l’édifice ainsi qu’un wellness.

« Nous avons voulu nous distinguer dans la conception de l’opération. Nous n’avons pas voulu faire un immeuble pour l’entreprise qui prendra les locaux à bail mais pour chacune des 5 000 personnes qui viendront y travailler », confie Sonia Da Silva, directrice commerciale IE de Cogedim Entreprise.

Neuf sky gardens et dix-sept espaces en double hauteur.

Landscape qui promet d’offrir 100 % d’espaces de travail en premier jour proposera des plateaux pouvant atteindre 2 300 mètres carrés. Les futurs usagers du gratte-ciel pourront profiter de l’un des neuf sky gardens créés dans la nouvelle extension du bâtiment qui fait désormais la jonction des deux ex-tours Pascal. A cela s’ajouteront dix-sept espaces en double hauteur atteignant 5,30 mètres.

L’ancienne façade à elle été complètement changée et aborde désormais de la pierre, du verre et de l’acier. Grace à sa double peau chacun des salariés aura en outre la possibilité d’ouvrir entièrement sa fenêtre. « Nous avons souhaité sur cette tour que chacun puisse ouvrir une des 2 500 fenêtres. L’idée c’est de proposer à tout le monde de pouvoir se reconnecter avec l’extérieur », précise Sonia Da Silva.

Landscape disposera de 64 000 mètres carrés d’espaces de travail – Defense-92.fr

A sept mois de la fin des travaux programmés pour l’été prochain, le promoteur français et la célèbre banque d’investissement américaine veulent déjà proposer aux entreprises d’en faire leur nouvel eldorado. Le charme passera ainsi en partie par le grand showroom de 400 mètres carrés qu’a inauguré dernièrement le binôme d’investisseurs. Dans cet espace tout a été fait pour mettre en avant Landscape avec une décoration soignée. Pour faire découvrir cette marketing suite et commercialiser les 64 000 mètres de Landscape trois brokers, BNP Paribas Real Estate, Cushman & Wakefield et CBRE ont été choisis.

Si Altarea Cogedim et Goldman Sachs espèrent bien évidement louer l’intégralité du building à un unique occupant, les deux entreprises se disent ouvertes à de multi-locataires. « Aujourd’hui on propose de diviser les surfaces à partir de 10 000 mètres carrés. », explique Sonia Da Silva.

Landscape s’ouvrira également un peu sur l’extérieur. Une cellule commerciale de 400 mètres carrés pourra abriter un restaurant ouvert au public. « Nous n’avons pas encore trouvé l’enseigne. Nous l’identifierons dès lors que l’on aura trouvé un locataire dans le but de compléter l’offre de restauration déjà proposé au sein de l’immeuble », conclue Sonia Da Silva.

La marketing suite de Landscape – Defense-92.fr