Réunion publique avec des candidats aux régionales sur La Défense

Réunion publique avec des candidats aux régionales sur La Défense

Après le grand forum organisé le vendredi 29 janvier 2010 à la Grande Arche par la mairie de Nanterre, Patrick Jarry, maire de Nanterre et conseiller général des Hauts-de-Seine, a invité les six têtes de listes républicaines (Alain Dolium, tête de liste régionale du Modem ; Philipe Kaltenbach, maire de Nanterre tête de liste PS/PRG/MCR ; Pierre Larrouturou, tête de liste départementale Europe Ecologique ; Pierre Laurent, tête de liste régionale Front de Gauche ; André Santini, maire d’Issy les Moulineaux et tête de liste départementale UMP/Nouveau Centre et Armelle Pertus, tête de liste départementale NPA) aux élections régionales à une réunion publique au sujet du devenir de La Défense.

Cette réunion se déroulera le jeudi 25 février 2010 à 19h15 dans le ‘hall de la salle des congrès au 88 rue du 8 mai 1945.

Quatre question leur ont été adressées auxquelles ils fourniront les réponses lors de la réunion publique :

– Quelle est votre position concernant le projet actuel d’extension de La Défense dans ses deux dimensions :
– d’une part une extension un situ sur la dalle de La Défense allant au-delà des 450 000 mètres carrés initialement inscrits dans le plan de relance gouvernemental ;
– d’autre part une modification de l’ensemble du périmètre étendant l’opération d’intérêt national sur 2,5 millions de mètres carrés ?

– Concernant l’aménagement de ce site, êtes-vous favorable au principe de mixité entre activité économique et logements, sur la base du ratio un emploi/un habitant ?

– Si vous êtes élu(e) à la présidence de la région Ile-de-France, quel type d’aménagement impulserez-vous pour le site de La Défense et quelles mesures prendrez-vous au regard des compétences de la Région en matière d’emploi, de formation, de logement, d’environnement et de transport ?

– Quel partenariat préconisez-vous entre la région Ile-de-France et les villes environnant La Défense, dont celle de Nanterre, afin de donner plus de poids aux collectivités dans les processus de décision ?

Deux candidats têtes de listes régionales et quatre candidats têtes de listes départementales seront présents. Ils répondront aux questions des associations membres de la commission extra-municipale d’aménagement.