Patrick Jarry conserve son siège au conseil départemental des Hauts-de-Seine

Le binôme de Patrick Jarry et Laureen Genthon dans le canton de Nanterre 1 a très largement battu le duo UMP-UDI avec un score de 63,69 %.

Patrick Jarry en mars 2015 - Defense-92.fr

C’est l’un des rares cantons des Hauts-de-Seine qui reste à gauche. Patrick Jarry, le maire de Nanterre et président de l’Epadesa a conservé son siège au conseil départemental des Hauts-de-Seine en se faisant réélire dans le canton « Nanterre 1 ». Dans ce canton sur lequel se situe le secteur Seine-Arche le duo Patrick Jarry et Laureen Genthon, (sous l’étiquette PCF, FDG et Gauche Citoyenne) a remporté très largement la victoire avec 63,69 % des suffrages soit 6 640 voix face au binôme UMP-UDI porté par Alexandre Guillemaud et Lorraine Régis qui ont récolté 36,31 des suffrages soit 3 785 votes.

Sur les 29 398 inscrits sur les listes électorales du canton Nanterre 1, seulement 10 425 citoyens se sont déplacés devant les urnes. L’abstention a ainsi été très forte en atteignant un taux de 62,26 %.

 

La carte du nouveau découpage - CG92

La carte du nouveau découpage – CG92