Nicolas Sarkozy prend le RER A pour le lancement des MI09

Nicolas Sarkozy présentant les rames MI 09

Comme nous vous l’annoncions le jeudi 1er décembre 2011, le président Nicolas Sarkozy s’est rendu le lundi 5 décembre 2011 au CNIT en empruntant la ligne A du RER. Parti de la gare de Vincennes, lundi matin le chef d’Etat a voyagé à bord de l’une des nouvelles rames MI09 avec notamment Nathalie Kosciusko Morizet, Guillaume Pepy, Pierre Mongin, pour se rendre en gare de La Défense d’où il a prononcé un discours d’une trentaine de minutes sur le programme de modernisation du RER A et plus particulièrement sur les transports en Ile-de-France.

Devant de nombreux intervenants des travaux de modernisation mais aussi de personnalités politiques dont son fils Jean Sarkozy, Jacques Kossowski, Roger karoutchi, Philippe Chaix,… Nicolas Sarkozy a exprimé sa « grande satisfaction » et a adressé ses « félicitations » à tout ceux qui ont permis la mise en service des nouvelles rames MI09 à deux niveaux du RER A.

« Chacun sait que cette ligne A du RER souffre depuis plusieurs années d’une saturation absolument chronique. Le nombre de journées où la ligne du RER A transporte plus d’un million de passagers est passé de 7 en 2003 à 151 en 2010. C’est tout à fait considérable : on s’approche peu à peu des 300 millions de passagers par an. Dès 2008, le besoin d’un accroissement des capacités de transport était évident, dans la mesure où la fréquence des trains ne pouvait plus être accrue sur le tronçon principal où circule d’ores et déjà un train toutes les deux minutes aux heures de pointe. C’est cette situation qui m’a conduit à demander, le 27 mai 2008, à la RATP et au syndicat des transports d’Île-de-France, le STIF, présidé par Jean-Paul Huchon, d’engager rapidement l’acquisition d’un matériel roulant à double étage. Moins d’un an plus tard, le 14 avril 2009, le contrat d’une valeur approchant les 920 M€ était signé avec le groupement Alstom-Bombardier, qui a conçu et produit le nouveau train, d’une capacité supérieure de plus de 50% à celle des précédentes rames » a déclaré Nicolas Sarkozy.

« D’ordinaire, les délais d’étude, d’industrialisation et de production avoisinent les quatre ans dans ce type de marchés d’équipement lourd. En l’espèce, les rames sont sorties 18 mois après la signature du marché. Dans les prochains jours, les cinq premières rames de nouvelle génération seront mises à la disposition des voyageurs. J’ai pu constater que ces rames représentent un progrès considérable en termes de capacité, je viens d’en parler, mais aussi en termes de confort et de sécurité pour les voyageurs grâce à la présence, dans chaque train, de 62 caméras de vidéo-protection » a t-il expliqué dans son discours.

A 12h15 le deux premières double-rames ont quitté la gare de La Défense avec leurs premiers passagers. Présenté à la presse le 8 février dernier les premières rames MI09 étaient jusqu’à la en test. Actuellement, trois types de matériels roulant co-existent sur la ligne : le MS61 récemment rénové, le MI84 et le MI2N (à deux niveaux). A partir du 5 décembre 2011 et jusqu’en 2014, une première tranche de 60 rames MI09 remplacera progressivement le matériel MI84 (qui iront renforcer la ligne B du RER). Quatre rames MI09 (deux trains) circuleront sur la ligne d’ici la fin de cette année, puis deux rames supplémentaires seront mises en service chaque mois. Cette première tranche représente un investissement de 917 M€, que le STIF subventionne à hauteur de 300 M€, 617 millions étant financés directement par la RATP, auquel s’ajoutent 85 millions d’euros de dépenses de modernisation des infrastructures, entièrement financés par l’entreprise. Une seconde tranche de 70 rames, livrée entre 2014 et 2017, permettra le remplacement du matériel roulant MS61 et l’exploitation de la ligne avec un matériel à deux niveaux, ce qui permettra une plus grande souplesse dans la gestion quotidienne.

Conçu par le groupement industriel Alstom-Bombardier, le MI09 dispose de portes très larges (2 mètres) permettant de faciliter les montées et descentes des voyageurs dans le respect des temps de stationnement à quai. Ce nouveau matériel est équipé de la ventilation réfrigérée, d’un système d’information voyageurs sonore et visuel, d’un système de vidéo-protection embarquée, et permettra une meilleure récupération de l’énergie au freinage.

Au-delà du confort proposé, les MI09 offrent aussi de nombreuses places supplémentaires notamment des places assises (2 600 voyageurs dont 948 assis, contre 1 684 dont 432 assis pour le MI84).

A terme deux types de rame circuleront sur la ligne A du RER, les MI09 au nombre de 130 et les 43 rames MI2N.