Nanterre adresse une lettre au préfet d’Ile de France

Patrick Jarry

Le maire PCF Patrick Jarry, a adressé au préfet de la région Ile de France Daniel Canepa une lettre datée du 11 juin 2009 sur le devenir de Nanterre dans le projet de fusion des deux établissements publics à savoir l’EPAD (Etablissement pour l’Aménagement de La Défense) et l’EPASA (Etablissement publique pour l’aménagement Seine Arche), suite à leur rencontre le 1er avril 2009. Patrick Jarry opposé à l’extension du quartier de La Défense vers Nanterre comme le prévoit la fusion des deux établissements continue à défendre la mission première de l’EPASA qui prévoit dans son schéma d’origine, la construction de bureaux, de logements, de logements sociaux, d’équipements publics et craint que tout cela soit remis en cause. Il s’inquiète dans le courrier, de la non-réponse du préfet suite à leur entretien et craint que les dès ne soient jetés. « L’EPASA et l’EPAD doivent au contraire continuer à travailler sur les domaines de compétences et les territoires qui sont les leurs, dans la coordination – nécessaire et déjà effective – de leurs actions, avec les caractéristiques qui leur sont propres » explique le maire au préfet. Il inscrit ses inquiétudes suite à la déclaration publique de Philippe Chaix président de ces deux établissements, lors du conseil municipal extraordinaire de Nanterre le 23 mai dernier. Celui-ci avait alors affirmé « les deux établissements n’en feront demain qu’un seul ».

[wpdm_file id=2]