Marie-Célie Guillaume, la directrice de Defacto remporte le canton de Mantes la Jolie

La directrice de Defacto vient d'arracher la victoire avec son binôme Pierre Bedier sous l'étiquette UMP-UDI face au duo FN dans le canton de Mantes la Jolie dans les Yvelines.

Marie-Célie Guillaume en juin 2014 - Defense-92.fr

Marie-Célie Guillaume, la directrice de Defacto a désormais une deuxième casquette. Elle vient de remporter avec son binôme Pierre Bedier sous l’étiquette UMP-UDI le canton de Mantes la Jolie dans les Yvelines face au Front National. Le binôme de droite a récolté 66,61 % des suffrages soit 11 254 voix devant le FN qui a lui totalisé 33,39 des suffrages soit 5 642 voix.

Marie-Célie Guillaume s’est félicitée sur Twitter de sa victoire, la qualifiant de « Grand chelem dans les Yvelines »

Une victoire pour Marie-Célie Guillaume qui ne devrait pas remettre en cause son poste de directrice de l’établissement de gestion de La Défense. Avant le premier tour, l’élue nous confiait « espérer garder la confiance de Patrick Devedjian », qui a lui été réélu dans son canton des Hauts-de-Seine dès le premier tour et qui devrait sans surprise être réélu président du conseil départemental par les élus du département le 2 avril prochain.