L’affaire de Jean Sarkozy fait le tour du monde

Nicolas Sarkozy avec l'Epad dans les Guignols

La prochaine nomination de Jean Sarkozy à la tête de la présidence de l’EPAD a ouvert une véritable polémique. Depuis l’annonce de cette éventualité, le jeudi 15 octobre, l’EPAD n’aura jamais été aussi cité…. l’ensemble des médias français mais aussi internationaux traitent de cette affaire dans leurs lignes. La presse étrangère de nombreux pays comme la Chine, l’Angleterre, l’Irlande, l’Inde, les Etats Unis, l’Italie,… s’est également emparée de l’anecdote, critiquant le « jeune âge » et « l’inexpérience » de Jean Sarkozy pour ce poste. La première chaine de télévision chinoise la CCTV parle de « népotisme » à la francaise et insiste sur son parcours universitaire « chaotique ». Côté médias français: les émissions satyriques fustigent Jean Sarkozy. L’émission des Guignols de l’Info a consacré une très grande partie de son temps à se moquer de cette nomination. L’émission « Sarko Info » présentée par Karl Zero sur BFMTV s’en « délecte ». Sur les sites communautaires comme Twitter et Facebook de nombreux internautes fustigent le fils du président. La pétition contre la nomination de Jean Sarkozy lancée par Christophe Grebert a déjà réuni plus de 40 000 signatures en quelques heures: « un véritable succès » « surprenant  » selon l’auteur du blog Monputeaux. Pour rappel Nicolas Sarkozy avait été président de l’EPAD d’avril 2005 à décembre 2006.

Pour consulter l’émission des Guignols de l’infos cliquez ici
Pour consulter l’émission Sarko Info de Karl Zero cliquez ici

Voici quelques articles publiés à l’étranger :

– Sur le blog du correspondant du TIMES à Paris, Charles Bremner : « Sarkozy rules, okay »
– En Irlande : Fury as Sarkozy’s novice son is lined up for powerful job
– Au Canada : Sarkozy son eyes post as head of business hub
– En Inde : Sarkozy ‘criticised for giving son a top govt job

Les réactions de salariés travaillant à La Défense par Leparisien.fr :

 

La réaction de Christophe Grebert surpris par le succès de la pétition par Leparisien.fr: