La directrice de Defacto, Marie-Célie Guillaume et son colistier Pierre Bedier en ballotage avec le FN dans son canton des Yvelines

L'actuelle directrice de Defacto, Marie-Célie Guillaume se présentait avec son colistier Pierre Bedier sous l'étiquette UMP - UDI dans le département des Yvelines. Le duo est arrivé en tête, mais devra faire face au FN pour le second tour.

Marie-Célie Guillaume en juin 2014 - Defense-92.fr

Marie-Célie Guillaume, l’actuelle directrice de Defacto, l’établissement de gestion de La Défense se présentait face aux électeurs non pas dans les Hauts-de-Seine mais dans les Yvelines. Marie-Célie Guillaume était en binôme avec Pierre Bedier sous l’étiquette UMP – UDI dans le canton de Mantes-la-Jolie.

Le duo est arrivé en tête du scrutin avec 35,01 % des suffrages devant le FN qui a lui totalisé 28,92 % des voix, battant le PS qui a fait 24,78 % entrainant ainsi un second tour dimanche 29 avril UMP – UDI face au FN.

Sans surprise, la candidate a de grandes chances de remporter le siège dimanche prochain face au Front National. Une possible victoire, qui elle l’espère ne remettra pas en cause son poste de directrice générale de Defacto. « J’espère que le président de Defacto (ndlr, Patrick Devedjian) continuera à m’apporter sa confiance » nous expliquait-elle quelques jours avant le premier tour des départementales.