Courbevoie, ville où repose une grande partie de La Défense reste dans les mains de Jacques kossowski. Le maire sortant Les Républicains (LR) a été réélu à la mairie de Courbevoie avec 55,76 % des scrutins face à Aurélie Taquillain, son ancienne adjointe passée à La République En Marche (LREM). Une victoire qu’a savouré l’édile de 79 ans qui entame ainsi son cinquième mandat.

« Ce n’était pas ma première campagne mais celle-là n’était pas facile », s’est exprimé Jacques kossowski en dénonçant vigoureusement « des attaques personnelles » et « vis-à-vis de (ses) colistiers », « des menaces et des mensonges ». S’en jamais citer son opposante Aurélie Taquilain, celui qui occupe l’hôtel de ville depuis 1995 a affirmé avoir « toujours respecté l’adversaire malgré une trahison ».

« C’est la première fois que l’on a mis à mal le système. J’ai aimé cette belle rencontre avec les courbevoisins. Le score que l’on a fait a clairement montré une vraie volonté de renouvellement. Notre projet a convaincu », confie Aurélie Taquilain qui n’a donc pas réussi à son pari. Déçue d’avoir échouée, Aurélie Taquilain affirme qu’elle « veillera à être une force d’opposition constructive mais vigilante ».

Mais finalement la grande gagnante de ce scrutin c’est l’abstention. Seul 33,46 % des électeurs se sont déplacés aux urnes pour ce vote. Un taux historiquement bas pour cette ville des Hauts-de-Seine.

Les résultats bureau par bureau sont à retrouver ici