Devedjian souhaite la réouverture du Toît de l’Arche

La Grande Arche

Patrick Devedjian, président de Defacto, des Hauts-de-Seine et ministre du plan de relance s’est exprimé, sur la fermeture définitive du Toît de La Grande Arche dans l’édition du gratuit Direct Matin daté du 31 août 2010. « Ce qui arrive est navrant, le site a été mal géré par l’Etat ; dès le début on n’a pas pris en compte le coût d’exploitation. On ne peux pas dire que le ministère de l’écologie fasse preuve d’une gestion durable de cet équipement symbolique » déclare t-il, expliquant qu’il ne peut se satisfaire de cette situation et qu’il prendra contact avec Jean-Louis Borloo, ministre de l’écologie. « Le dossier n’est pas clos, d’autant que cette décision de fermer l’Arche n’a fait objet d’aucune concertation. Le sort des cinquante salariés suscite d’ailleurs des interrogations » explique t-il dans les colonnes du journal. Fin juillet le ministère de l’Environnement avait pris la décision surprenante de fermer définitivement le Toît ouvert 20 ans plus tôt, pour des raisons économiques… suite aux pannes des ascenseurs panoramiques en avril dernier.