Lieu exigü, de promiscuité et nid à microbes, les ascenseurs publics du quartier d’affaires font l’objet de toutes les attentions de Paris La Défense. L’établissement d’aménagement et de gestion de La Défense a déployé une signalétique pour rappeler aux usagers du quartier d’affaires certaines règles dans les élévateurs afin de respecter les gestes barrières et sanitaires.

Paris La Défense demande ainsi de « limiter le contact avec les boutons » en utilisant des gants « à chaque fois que c’est possible ». Le respect des distances est également demandé dans les cabines et même si l’établissement ne l’indique pas, il est préférable de ne plus s’y entasser. Enfin l’établissement affirme que les boutons d’appel et de commande sont désinfectés deux fois par jour.

Pour ses escalators Paris La Défense a également déployé une signalétique afin qu’une distance soit laissée durant la montée ou la descente. Là aussi la structure indique désinfecter deux fois par jour les rampes.