Il était à l’origine de la venue des Rolling Stones en octobre 2017 pour inaugurer en beauté la Paris La Défense Arena. Philippe Ventadour, ancien directeur de la Paris La Défense Arena est mort le mercredi 29 avril à l’âge de 65 ans. Un décès qui n’est pas lié au Coronavirus (Covid-19), mais à « une longue maladie », confie un proche.

Après avoir travaillé pendant plus de trente ans à l’AccorHôtels Arena, moins d’un an avant son inauguration en 1984 et jusqu’en 2015, Philippe Ventadour était parti en 2016 pour relever un nouveau défi dans sa carrière, celui d’accompagner l’ouverture de l’ex-U Arena de La Défense. D’abord conseil pendant la construction, Philippe Ventadour restera à la direction de la salle multimodale jusqu’à l’année dernière.

« Avec la disparition de Philippe, Paris La Défense Arena perd un de ses plus solides piliers. Philippe l’a vue naître et grandir, il a permis d’y accueillir les plus grands spectacles et les plus brillants artistes. Sa connaissance du monde musical et de ses acteurs n’avait d’égale que sa passion pour la culture qu’il mettait au service de l’équipe qu’il animait. À son épouse Marie et ses enfants Joséphine et Eliott, j’adresse au nom de toute la famille Paris La Défense Arena mes plus profondes et amicales pensées », s’est exprimé dans un communiqué, Jacky Lorenzetti, propriétaire de l’arena où évolue son club de rugby, le Racing 92.

Philippe Ventadour avait également participé aux grandes révolutions de l’Entertainment en France. Il fut un membre actif du Prodiss (Syndicat National du Spectacle Musical et de Variété) et Président pendant cinq ans de l’EAA (European Arenas Association). « Il était très impliqué dans l’activité culturelle et sportive française », explique le communiqué de la Paris La Défense Arena.

Pour lui rendre hommage, les deux écrans géants extérieurs de la Paris La Défense Arena affichent actuellement son portrait, un peu plus d’un mois après celui de Patrick Devedjian, mort du Covid-19. Le compte Twitter de l’AccorHôtels Arena a également rendu hommage dans un tweet à Philippe Ventadour.