Il devait être diffusé en direct mais finalement ça ne sera pas le cas. Suite à la grève contre la réforme des retraites l’opéra La Traviata de Giuseppe Verdi qui devait être joué au Palais Garnier de Paris ce mardi a été annulé. Résultat la projection en direct prévue dans de nombreux cinémas UGC dont celui du centre Westfield Les 4 Temps dans le cadre de la dixième saison de Viva l’Opéra est forcément impactée. Mais que les spectateurs se rassurent, si la diffusion de cet opéra en direct est donc annulée, elle se fera en différé puisque l’œuvre a été enregistrée samedi soir.

Le multiplexe de La Défense diffusera dans la salle 16, la plus grande du complexe, cette œuvre de 3h05min coupée de deux entractes. Assuré par Michele Mariotti pour la direction musicale et Simon Stone pour la mise en scène, cet opéra dont les costumes ont été réalisés par Alice Babidge met à l’affiche Pretty Yende (dans le rôle de Violetta Valery), Catherine Trottmann (Flora Bervoix), Marion Lebègue (Annina), Benjamin Bernheim (Alfredo Germont), Jean-François Lapointe (Giorgio Germont), Julien Dran (Gastone), Christian Helmer (Il Barone Douphol), Marc Labonnette (Il Marchese d’Obigny), Thomas Dear (Dottore Grenvil), Luca Sannai (Giuseppe), Enzo Coro (Domestico) et Olivier Ayault (Commissionario).

Les projections sont proposées au tarif de 10 euros pour les moins de 26 ans, 25 euros avec la carte UGC Illimité et 30 euros au plein tarif, avec toujours la possibilité de souscrire un abonnement pour cinq opéras et ballets à 130 euros en plein tarif ou pour la saison complète à 240 euros.

Pour la suite du programme, l’UGC Westfield des 4 Temps proposera « Les Indes Galantes », en direct de l’Opéra Bastille le 10 octobre ; « Roméo et Juliette », le 17 octobre et « Tosca », le 14 novembre.

Toutes les informations sur ces offres, la programmation ou encore la réservation de places en ligne sur Vivalopera.fr.