L’édition 2018 de La Défense Jazz Festival a attiré 38 500 spectateurs

La 41ème édition de La Défense Jazz Festival qui s'est déroulée du 25 juin au 1er juillet a attiré quelques 38 500 spectateurs.

La 41ème édition de La Défense Jazz Festival a attiré cette année quelques 38 500 spectateurs sur la place de La Défense - Defense-92.fr

38 500, c’est le nombre de spectateurs qui se sont retrouvés devant la scène de la 41ème édition de La Défense Jazz Festival, revendique le département des Hauts-de-Seine, l’organisateur de ce festival qui s’est tenu du 25 juin au 1er juillet dernier sur la place de La Défense.

L’édition 2018 proposait une ligne artistique mettant en avant des grands noms du jazz et des musiques afro-américaines, des valeurs montantes du jazz d’aujourd’hui et des découvertes, tout en proposant au public un plaisir d’écoute, des artistes ayant le sens du partage, et des prestations de haute qualité scénique avec : André Manoukian Quartet, Céline Bonacina et le Mégapulse Orchestra, Monolithes, Meshell Ndegeocello, Al McKay’s Earth Wind & Fire Experience, Lee Fields & the Expressions ou encore R+R=NOW …

Le jury du concours avait choisi de décerner le « Prix de groupe » à Matthis Pascaud Square One (doté de 5 000 € en aide professionnelle). Lucas Saint-Cricq (saxophoniste de Matthis Pascaud Square One) avait lui reçu le « Prix d’instrumentiste » (d’une valeur de 1 500 € en aide professionnelle).

Le festival a également mené des actions d’éducation artistique et culturelle avec le groupe Monolithes et le Megapulse Orchestra à destination des collégiens, des musiciens amateurs, des personnes âgées et des personnes en difficulté d’insertion, ainsi que les patients hospitalisés en gérontologie et des patients atteints de troubles psychiatriques.