Pas de psychose dans la tour d’habitation la plus haute de France après l’incendie de la Grenfell Tower à Londres

Après l’incendie catastrophique de la Grenfell Tower à Londres les habitants de Tour Défense 2000 la plus haute tour d’habitation de France restent confiants dans leur immeuble.

La tour Defense 2000 en août 2016 - Defense-92.fr

En bas de la plus haute tour de France la vie des habitants continue. Quelques heures après le dramatique incendie qui s’est produit dans la tour d’habitation Grenfell Tower à Londres les habitants de la tour Defense 2000, la plus haute tour de France implantée du côté de Puteaux, restent confiants. Haut de 47 étages, ce gratte-ciel inauguré en 1974 la même année que la Grenfell Tower abrite environ 900 habitants dans 370 appartements.

Thibaut, 36 ans qui loge dans la partie haute de l’édifice explique avoir toute confiance dans son immeuble. « J’ai pas du tout peur. Je me sens plus en sécurité dans ma tour que dans un immeuble de six étages » explique-t-il mettant en avant les nombreuses règles de sécurité draconiennes de sa tour. « Ce matin j’ai eu un peu peur » avoue pour sa part Karine qui habite au 35ème de la tour depuis 2009. Mais cette habitante reste confiante et estime que les incendies peuvent se produire partout. Marc qui a son appartement à mi-hauteur du gratte-ciel confie être totalement rassuré : « Je me sens en sécurité ici, j’ai juste peur des mégots de cigarettes qui sont jetés et qui pourraient tomber dans mon appartement quand les fenêtres sont ouvertes ».

Les incendies sont restés rares dans Défense 2000. Les deux derniers qui avaient ravagé des appartements datent de 1995 et de 2000.