C’est une tour qu’il commence à bien connaitre. Alain Robert, le Spiderman français a escaladé une nouvelle fois la tour Ariane ce mercredi 13 novembre au matin. L’homme araignée qui a fait de La Défense son terrain de jeu a une fois encore impressionné les milliers de salariés du quartier d’affaires mais surtout ceux de la tour Ariane pour ce spectacle peu banale.

C’est peu avant 11 heures que l’homme de 56 ans s’est élancer à l’ascension à main nue de cette tour haute de 152 mètres. Mais cette fois-ci le grimpeur n’a pas atteint le toit de la tour. A quelques mètres du toit, il est entré dans l’immeuble par une fenêtre.

Reste que son exploit a comme toujours suscité de l’inquiétude, de l’amusement et surtout de l’admiration des passants.

Alain Robert qui a vie depuis de nombreuses années en Asie revient régulièrement chez lui en France et pour venir grimper des tours de La Défense. En mars dernier il avait escaladé les 185 mètres de la tour Engie pour réclamer la rénovation de Notre-Dame trois semaines avant son incendie…