Crue de la Seine : le pic a été atteint ce lundi matin

La Seine a atteint son pic ce lundi en milieu de matinée avec une hauteur de 7,82 au niveau des écluses de Suresnes.

Ce lundi en milieu de matinée, la Seine a atteint son pic sur l'ile de Puteaux et Neuilly avec un niveau de 5,85 mètres - Defense-92.fr

A quelques centimètres près le niveau est inférieur à celui de la crue de juin 2016. Ce lundi matin vers 10h40, la Seine vient d’atteindre son niveau maximal, certes loin du record historique de 1910 (9,70 mètres à Suresnes et 8,62 à Paris), mais avec tout de même 7,82 mètres enregistré aux écluses de Suresnes, en amont de La Défense et 5,85 mètres à la station parisienne du pont d’Austerlitz, a noté Vigicrues, la cellule du ministère de la Transition écologique. Lors de la précédente crue à l’été 2016, le fleuve avait gonflé à 7,92 mètres au pied des tours de La Défense.

Cette montée des eaux a entrainé une nouvelle fois l’inondation de l’ile de Neuilly et une bonne partie de l’ile de Puteaux, faisant toutes deux un seul ensemble. Si le complexe sportif de Neuilly qui est désormais entièrement recouvert par les eaux boueuses du fleuve a été très impacté par cette crue, celui de Puteaux, plus en hauteur n’a pas été touché. En revanche le parc Lebaudy de Puteaux qui fait la jonction avec la ville de Neuilly sur l’ile est lui complètement englouti.

Désormais il va falloir patienter plusieurs jours avant que la décrue ne s’amorce, prévient Vigicrues.

 

La pointe de l’ile de Neuilly est désormais totalement recouverte par les eaux – Defense-92.fr