A La Défense, la Seine continue de monter et recouvre désormais une grande partie de l’ile de Puteaux et Neuilly

Le fleuve continue à gonfler, entrainant du côté de La Défense une inondation d'une grande partie de l'ile de Puteaux et Neuilly.

Ce jeudi 25 janvier vers 11h30, le complexe sportif de Neuilly-sur-Seine sur l'ile de Puteaux est désormais complètement recouvert par les eaux - Defense-92.fr

Doucement mais sûrement, l’eau de la Seine grignote les terres de l’ile de Puteaux et de Neuilly. Le fleuve continue sa montée et a désormais atteint aux écluses de Suresnes, le point de mesure du département, en amont de l’ile de Puteaux et Neuilly, les 7,41 mètres (5,45 mètres à Paris, le fleuve étant moins profond). En juin 2016, il y avait atteint 7,92 mètres. Selon les prévisions de Vigicrues le pic sera atteint ce weekend avec un niveau compris entre 5,80 et 6,20 mètres dans Paris, soit 7,87 à 8,41 mètres à Suresnes.

Cette importante crue a pour conséquence la fermeture du complexe sportif de Neuilly pour des raisons de sécurité. Si une grande partie de l’Ile de Puteaux (dont le Parc Lebaudy) est également fermée, le complexe sportif de la ville de Puteaux dont la piscine reste pour le moment ouvert.

Sur Twitter la maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud (Les Républicains) salue le travail des agents municipaux et s’amuse à comparer la statue de la Roseraie de l’ile au célèbre Zouave de Paris qui sert de référence depuis la crue record de 1910.