Grosse frayeur pour les habitants de la résidence HLM Domaxis du 83 boulevard de la Mission Marchand à Courbevoie. Peu avant 15 heures ce dimanche 4 août les pompiers ont été alertés d’un début d’incendie dans cet immeuble d’habitation du quartier du Faubourg de l’Arche construit en 2003 à quelques pas de La Défense.

Le sinistre s’est déclenché sur une terrasse d’une dizaine de mètres carrés d’un appartement au neuvième étage de ce bâtiment qui en compte onze. Un meuble servant de stockage et plusieurs plantes sont alors partis en fumées. La présence d’une petite bouteille de gaz n’a pas arrangé les choses entrainant sous la chaleur des flammes une explosion détruisant les vitres de son appartement. Arrivés rapidement sur place, la trentaine de soldats du feu et leurs sept engins sont parvenus à venir à bout de cet incendie qui aurait pu virer au drame et qui n’a heureusement fait aucune victime.

« J’étais inquiète, je ne savais pas dans quel état j’allais retrouver mon appartement. J’avais peur pour mon chat »

Absente de son logement lors du sinistre, la locataire explique avoir été prévenue par sa gardienne puis la police. « J’étais inquiète, je ne savais pas dans quel état j’allais retrouver mon appartement. J’avais peur pour mon chat », confie Cathy. Mais à part une terrasse brulée, une baie vitrée détruite et une porte d’entrée enfoncée par les pompiers, cette habitante s’en tire plutôt bien puisque son appartement n’a pas été touché et son chat s’en est sorti indemne.

Quant à l’origine de ce début d’incendie elle n’est pour l’heure pas connue. Alors que certains ont évoqué sur Twitter un barbecue ayant mal tourné, Cathy absente à ce moment-là de chez elle, réfute cette hypothèse. Il pourrait s’agir en réalité d’un mégot de cigarette mal éteint, jeté sur sa terrasse de l’un des appartements du dessus.