Quand les pompiers sont arrivés les flammes jaillissaient des fenêtres. Un violent incendie a ravagé ce jeudi après-midi un appartement situé à quelques pas de La Défense, à l’angle des rues de Segoffin et du Sergent Bobillot à Courbevoie. C’est vers 15h20 que le sinistre a débuté au deuxième étage de ce petit immeuble qui en compte trois. Un radiateur électrique défectueux serait à l’origine de l’incendie selon les premiers éléments de l’enquête.

Alertés les soldats du feu arrivent rapidement sur place où c’est l’affolement. Les flammes ont déjà commencé à gagner la cage d’escalier. Paniqué un homme d’une trentaine d’année s’est défenestré. Il fait partie des deux blessés graves. La seconde victime âgée de 76 ans a, elle, été sortie in extrémis des flammes par les pompiers grâce à une échelle. Sur une vidéo postée sur Twitter, on voit la vielle dame, cheveux en feux, évacuée d’urgence de son appartement d’une cinquantaine de mètres carrés par un sapeur-pompier. Elle a été brulée à 50 %. Les deux victimes ont été transporté dans un état d’urgence absolue vers un hôpital francilien. Huit habitants ont également été évacué de leur domicile par les secours.

En parallèle, quatre lances ont été déployées pour lutter contre le sinistre. Les trente soldats du feu engagés avec une dizaine d’engins sont venus à bout de l’incendie vers 17 heures. Un pompier a en outre été légèrement intoxiqué par les fumées lors de cette intervention.

En plein confinement, les habitants des neuf logements de l’immeuble ont dans un premier temps trouvé refuge, durant les opérations de secours, dans le hall d’un bâtiment voisin. Sept familles ont par la suite été relogés dans l’Aparthotel Adagio La Défense, situé non loin de là, avenue Gambetta.