Premier problème pour la tour Signal

Tour Signal

Joëlle Ceccaldi-Raynaud, la maire (UMP) de Puteaux, a qualifié la tour de Jean Nouvel de « donjon » de « retour au moyen-âge » de monolithique qui écrase tout » et lui demande de revoir sa copie à travers un communiqué de presse sur le site officiel de la ville de Puteaux. Rappelons que Joëlle Ceccaldi-Raynaud était membre du jury qui a désigné le projet lauréat.
Voici le communiqué de presse :

« Le projet de Jean Nouvel a été retenu pour la Tour Signal de la Défense. Je tiens à affirmer ma désapprobation devant ce choix.

Le signal du renouveau a été traduit par Jean Nouvel par la création d’un « donjon » à la Défense. Un retour au Moyen-âge. Pour ce quartier des affaires, on ne peut pas trouver mieux pour symboliser un enfermement, une forteresse assiégée, alors que le projet de la Tour Signal devait être ouvert sur la ville. On est loin de la créativité du Temps des Cathédrales.

Certes, il faut reconnaître le talent de Jean Nouvel, le Musée des Arts Premiers est une belle réussite, bien intégrée à Paris. Mais mon sentiment partagé, je le sais, par de nombreux élus et habitants, est que son projet n’est tout simplement qu’une réplique verticale de la Grande Arche. Jean Nouvel se targue d’être le concepteur d’un « nouvel urbanisme vertical ». Je crains qu’il ne devienne « un nouveau Le Corbusier ».

A côtés des deux élégantes tours de la Société générale, sa tour n’est qu’un monolithe qui écrase tout. J’estime que les projets concurrents étaient plus modernes et légers, plus aériens et lumineux. Son projet ne donne pas un signal d’avenir fort a contrario des grands projets dans d’autres pays (Shanghai, Doha, Londres, New York). Aux portes de la Ville lumière, Paris, rien d’extra – ordinaire, pas d’ambition architecturale.

J’ai d’ailleurs souligné aux membres du jury que je ne constate aucune mixité sociale dans ce projet Nouvel. Les logements sont au plus haut de la Tour, situés à plus de 200 mètres ! Où sont les logements sociaux, si on veut parler en vérité de mixité sociale ?

Je rappelle que la Tour Signal est sur le territoire de Puteaux. Nous nous réservons le droit de demander à Monsieur Jean Nouvel de revoir sa copie. N’oublions pas que pour que cette tour sorte de terre, une révision simplifiée du Plan d’Occupation des Sols doit être adoptée par le Conseil municipal de Puteaux. Deux délibérations doivent être mises au vote. Un lourd travail préparatoire doit être engagé par les services de l’urbanisme. Une concertation doit être amorcée avec les Putéoliens et enfin une enquête publique doit se tenir avec toutes les observations et contributions de mes concitoyens et des associations.

Je crains que cette tour ne puisse voir le jour en 2015 comme convenu, si de sérieuses améliorations n’y sont pas apportées, car ici Nouvel ne nous propose rien de nouveau. »