Un américain et un espagnol dans une tour française. Iberdrola, entreprise espagnole spécialisée dans la production, la distribution et la commercialisation d’électricité et de gaz naturel et l’assureur américain Metlife installeront prochainement leur siège social au sein de la tour Ariane.

Actuellement implanté juste en face de la tour Ariane, dans l’ensemble Cœur Défense, Metlife traversera le parvis au cours du premier trimestre. La firme américaine spécialisée en France dans l’assurance emprunteur a contracté un bail de six ans ferme pour y prendre 2 400 mètres carrés dans une partie du 23ème étage et l’intégralité du 24ème étage.

Le géant espagnol de l’énergie Iberdrola qui s’est implanté dernièrement en France quittera l’année prochaine son centre d’affaires parisien pour s’établir sur 1 600 mètres carrés, au 19ème étage d’Ariane. Là aussi l’entreprise a signé un bail de six ans.

Une tour vendue l’année dernière pour 464,9 millions d’euros

Ancien siège de la Société Générale jusqu’au déménagement de la banque pour ses tours du quartier Valmy, la tour Ariane a été construite dans le milieu des années 70 selon les plans de Jean de Mailly et Robert Zammit. Le building avait été acquis en 1999 auprès de Vivendi par Unibail (devenu aujourd’hui Unibail-Rodamco-Westfield) qui l’a revendue il y a un an au fonds souverain de Singapour, GIC pour 464,9 millions d’euros. Cette opération est gérée par BauMont Real Estate Capital accompagné par son operating partner Aquila Asset Management pour le compte de GIC.

Le gratte-ciel de 64 500 mètres carrés, haut de 33 étages soit plus de 130 mètres, abrite plusieurs entreprises dont Arkea, Marsh, In’Li, BT France, Mecer ou encore un centre Regus. A ce jour ce sont un peu plus de 9 000 mètres carrés qui y sont disponibles.

Dans cette transaction le propriétaire était accompagné par BNP Paribas Real Estate sur la transaction de Metlife et CBRE sur la transaction d’Iberdrola.