DTZ publie son analyse du 3ème trimestre du marché immobilier

DTZ publie son analyse du 3ème trimestre du marché immobilier 

DTZ a publié son analyse sur le marché immobilier de La Défense pour le 3ème trimestre :Suivant la tendance générale francilienne, les commercialisations de bureaux à La Défense ont ralenti au 3ème trimestre 2009 et ne représentent que 151 300 m² depuis janvier 2009 contre plus de 230 000 m² à la même période en 2008. Ces résultats restent cependant supérieurs à la moyenne des commercialisations enregistrées entre 2001 et 2005 (143 000 m²).

Marché de grands utilisateurs, le secteur de La Défense a été porté par les transactions de plus de 5 000 m² ,à l’image au 3ème trimestre 2009, du regroupement de la SNCF sur le CNIT (22 147 m² de bureaux restructurés). Sur les autres segments et notamment sur les surfaces intermédiaires, les commercialisations ont presque doublé en un trimestre.

Dans les mois à venir, les utilisateurs en quête de surfaces d’envergure resteront confrontés à un manque de surfaces neuves, seuls 10 000 m² de « Praetorium » actuellement disponibles. Ils devront donc se porter sur des surfaces de seconde main ou attendre le retour d’une offre neuve significative en 2011 au mieux.

A La Défense, faute de nouvelle transaction de référence au 3ème trimestre 2009, la valeur du 2ème trimestre a été conservée : 545 €/m²/an suite au positionnement de SUEZ GDF sur « l’Immeuble B ». Cependant, cette valeur pourrait être orientée à la hausse : « Adamas » est présenté à 570 €/m²/an. Le stock vacant de plus de 5 000 m² représente 77 000 m² et se situe dans des immeubles de seconde main de qualité : « Coeur Défense », « Europlaza », « Le Jean Monnet » et « Ariane » La seule offre de première main immédiatement disponible est « Praetorium » (10 000 m²), livrés au 3ème trimestre2009 par CAPITAL CONTINENTAL; il s’agit du premier bâtiment issu du plan de renouveau du quartier d’affaires de La Défense.

L’offre à venir à un an est de près de 85 000 m², dont les libérations de 31 000 m² supplémentaires dans « Coeur Défense » et le solde de « CB21 » (25 800 m²).

L’offre future de 2009 est d’ores et déjà livrée. Les entreprises captives de La Défense en quête de locaux neufs n’auront d’autre choix que de se positionner en amont sur les opérations livrables en 2010. Deux opérations devraient en effet être livrées pour un total de près de 15 000 m². La première à voir le jour devrait être « Adamas (C1) » (9 900 m²) au 1er trimestre 2010. En 2011, « First » (87 500 m²), d’ores et déjà en chantier, devrait être livré par Cogedim.

La prévision de DTZ de loyers prime à La Défense montre une baisse de 8% en 2010, pour s’établir à 500 €/m²/an, mais elle pourrait retrouver une orientation positive dès 2011. La tendance baissière des valeurs locatives de seconde main en Ile-de-France ne s’applique pas pour le moment à La Défense, où le loyer moyen a progressé pour s’établir à 438 €/m²/an au 3ème trimestre 2009 soit une augmentation de 10% par rapport à la valeur du 3ème trimestre 2009 (graphique 2 et 3).