L’acte aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Ce jeudi soir en pleine heure de pointe, il est 18h40 quand cet homme attend tranquillement son train sur le quai du RER A en direction de Saint-Germain-en-Laye, Poissy et Cergy. Mais soudain une autre personne s’approche subitement vers lui et le pousse violemment vers les rails. Heureusement il chute sur le quai, sans tomber sur la voie. Puis son agresseur le repousse une seconde fois. Là encore l’attaque n’aura pas de conséquence. Alcoolisé, l’agresseur est un sans-domicile. Les raisons de son geste ne sont pas connues.

Si le geste de ce sans-abri aurait pu être dramatique pour sa victime, elle ne souffre finalement que d’une luxation de l’épaule. Sans attendre l’homme s’est rendu au commissariat de La Défense pour déposer une plainte.

Grace aux images de surveillance de la RATP, l’agresseur a pu être retrouvé quelques temps après à la gare de Nanterre-Ville, également sur la ligne A du RER. L’homme de 51 ans a été interpellé par groupe de protection et de sécurité des réseaux de la RATP. Il a été placé en garde à vue dans un premier temps pour tentative de meurtre.

L’agresseur a été déféré au parquet ce samedi finalement pour des faits de violence aggravée puisque la tentative de meurtre n’a pas été retenue suite à l’audition des témoins et le visionnage des images de vidéosurveillance.