Ils n’ont pas supporté les fortes chaleurs de juin dernier. Quinze des seize cerisiers à fleurs plantés en décembre 2007 sur la passerelle du Faubourg de l’Arche ont été abattus il y a quelques jours par Paris La Défense, l’établissement chargé de l’aménagement et la gestion du quartier d’affaires. L’établissement dit avoir été « contraint » de déraciner ces arbres car ils n’ont pas résisté aux épisodes récents de fortes chaleurs. « Les jardinières seront conservées et des arbres seront replantés à l’automne, saison propice aux plantations », indique l’établissement.

Les seize bacs en béton habillé par du granit accueilleront d’ici la fin de l’année de nouveaux végétaux. Quatre Magnolias « Summer Snowflake », quatre Prunus « Accolade », quatre Cornus mas et quatre Davidia involucrata devraient ainsi remplacer les défunts cerisiers à, fleurs. Le seul cerisier rescapé pourrait toutefois être conservé s’il arrive à passer l’été sans rendre l’âme.

Ces cerisiers à fleurs importés d’Allemagne avaient été plantés il y a douze ans pour agrémenter cette nouvelle passerelle reliant la place Carpeaux au Faubourg de l’Arche. La construction de cet équipement réalisé en 2007 venait remplacer une passerelle provisoire érigée au début des années 90. Un temps promis à une destruction partielle dans le cadre de la tour Phare, la passerelle empruntée par environ 30 000 personnes par jour ne devrait être que peu impactée par le nouveau projet des tours Sisters.