Ça aurait pu rester une simple terrasse technique mais finalement c’est devenu un jardin perché. Tendance depuis quelques années, les espaces verts envahissent peu à peu les sommets des gratte-ciels de La Défense. Un verdissement qui a séduit la Société Générale. Très présente dans le quartier d’affaires la banque française a décidé il y a quelques années de verdir le sommet de l’immeuble Basalte qui abrite, depuis 2011, ses salles de marchés.

Baptisé « Jardins Suspendus de la tour Basalte », ce petit écrin de verdure a été imaginé par le paysagiste Phytoconseil et créé par l’entreprise Universal Paysage, la SEM Espaces Verts et les pépiniéristes Pépinières du plateau de Versailles et Soufflet Vigne.

Fiers de leur réalisation, les initiateurs du projet ont décidé de l’inscrire pour les Victoires du Paysage organisées par Val’hor. Retenu dans la catégorie « Commerces et entreprises », le jardin de l’immeuble Basalte fait face à huit autres prétendants dont un jardin de la Banque Postale à la Courneuve (93).

« Les Victoires du Paysage illustrent bien la nécessité de la mise en œuvre de la nature en ville et des bienfaits qu’elle apporte. Températures plus supportables, meilleure gestion de l’eau, attractivité, création de lien social, amélioration du bien-être et de la santé, protection de la biodiversité sont au cœur des enjeux des candidatures de cette septième édition », s’enthousiasme Michel Audouy, président du jury.

Après avoir découvert les différentes réalisations dont le jardin de Basalte vendredi dernier, le jury constitué de professionnels délibèrera à l’automne pour désigner les lauréats. Les prix seront alors remis le 10 décembre prochain à Paris.