Réparer un pare-brise mais surtout le changer c’est tout un art ! Le spécialiste de la réparation et du remplacement de vitrage automobile Carglass qui est implanté à quelques encablures de La Défense organisait il y a tout juste une semaine la finale régionale pour désigner le meilleur réparateur francilien. « L’objectif c’est de déterminer qui va être le représentant du pôle Ile-de-France, explique Sébastien Guyot, responsable communication corporate France de Carglass. Il y a six demi-finalistes et on va en sélectionner trois ».

Pour décrocher leur place en finale France, les candidats devaient s’affronter dans un concours de vitesse et de précision pour effectuer de la petite réparation à l’entretien sans oublier le traditionnel changement de pare-brise sous l’œil d’un jury professionnel. Et le meilleur de tous il venait de Melun (Seine-et-Marne). « C’est notre travail de tous les jours et c’est une valorisation personnelle. C’est rare d’avoir une entreprise qui nous permet de faire ce genre de concours. Je suis fier d’y participer, confie Jeremy Vambairgue, chef d’équipe et salarié de Carglass depuis six ans. Ça s’est bien passé, il y a toujours une certaine pression ».

La finale mondiale à Madrid en 2020

Maintenant l’objectif pour Jeremy s’est de remporter la finale France qui se tiendra en septembre prochain. Il y retrouvera deux autres de ses confrères de la demi-finale régionale francilienne mais aussi les neuf finalistes des trois autres pôles régionaux français. Et c’est à l’issue de cette finale France que sera retenu le représentant qui défendra le drapeau tricolore lors de la finale mondiale programmée en mai 2020 en Espagne.

Organisé tous les deux ans dans les différentes filiales du groupe américain Belron, dont Carglass fait partie, ce concours a pour objectif de sacrer le meilleur des meilleurs « pros du pare-brise » parmi les 34 pays dans lesquels la firme est implantée.