Inscription sur les listes électorales : vous avez jusqu’au 31 décembre

Pour vous inscrire sur les listes électorales afin de participer aux élections présidentielles et législatives de 2017 vous avez jusqu’au 31 décembre.

Illustration : un vote lors d'élections - Defense-92.fr

2017 sera une année électorale importante avec l’élection présidentielle et législative. Si vous n’êtes pas inscrit sur les listes électorales de la ville où vous habitez il ne vous reste que quelques jours pour le faire, la date limite étant ce samedi 31 décembre.

Pour vous inscrire sur les listes électorales et prendre part aux deux scrutins vous devez remplir plusieurs conditions : être français, avoir plus de 18 ans et ne pas être privé de droit de vote. Si ces trois conditions sont remplies il vous faut vous rendre dans la mairie de votre lieu d’habitation principale avec ces documents : une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) en cours de validité ou périmé depuis moins d’un an et un justificatif de domicile de moins de trois mois établi à vos nom et prénom, de préférence facture d’électricité, de gaz ou de téléphone fixe ou portable.

La mairie de Courbevoie sera ouverte ce lundi, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h15 et de 13 heures à 17h30, mardi de 13 heures à 17h30, jeudi de 8h30 à 19h30 et samedi 9 heures à 11h45. La mairie de Puteaux sera ouverte le lundi, mercredi et jeudi de 9 heures à 12 heures et de 13h30 à 18 heures, le mardi de 13h30 à 18 heures, le vendredi de 9 heures à 12 heures et de 13h30 à 17h30 et le samedi de 9 heures à 12 heures. Enfin la mairie de Nanterre sera ouverte du lundi au mercredi de 8h30 à 17h30, le jeudi de 11h30 à 17h30, le vendredi de 8h30 à 17h30 et le samedi de 9 heures à 12h30.

L’inscription peut également se faire sur internet sur mon.service-public.fr.

D’ici quelques années la procédure devrait être simplifiée puisqu’il sera possible de s’inscrire sur les listes électorales jusqu’au sixième vendredi avant le scrutin (c’est-à-dire un mois et demi avant l’élection). Dès lors l’inscription automatique, seulement réservée à ce jour aux jeunes de 18 ans, s’élargira à toutes personnes naturalisées françaises. Enfin, les listes électorales communales seront rassemblées dans un répertoire unique, géré par l’Insee. Cette réforme doit entrer en vigueur avant le 31 décembre 2019 et sera applicable pour les élections de 2020. L’objectif est de réduire le nombre de non-inscrits ou mal-inscrits, estimé à 9,5 millions de personnes par rapport le parlementaire de 2014.