L’EPADESA risque de perdre son tripe AAA

L'agence Standar & Poors

Comme l’AP-HP, l’EPADESA a été placé le mercredi 7 décembre sous surveillance avec implication négative par l’agence Standar & Poor’s pour ses notes de crédit. En mars 2011 l’EPADESA se félicitait de l’attribution de la note AAA par l’agence de notation. « L’EPADESA n’est pas endetté et disposait fin 2010 d’une trésorerie largement positive et d’une ligne de crédit bancaire dont l’EPADESA ne s’est pas servi ces deux dernières années. La notation de l’EPADESA devrait à l’avenir rester stable et en adéquation avec celle de l’Etat français : en effet le fait que l’EPADESA soit un établissement public d’Etat implique que l’Etat exerce sur lui une surveillance et un contrôle étroits. Il est garant de sa solvabilité » déclarait alors l’EPADESA.

L’EPADESA devrait terminer l’année 2011 avec un 79 M€ d’excédent de trésorerie promet Philippe Chaix le directeur de l’établissement d’aménagement publique.