Les sud-coréens prennent une bonne part de la tour Eqho. À la suite d’une promesse de vente signée le 2 août dernier, Icade a cédé le 30 septembre 49 % des actions de la société détenant la tour Eqho, à un OPPCI détenu par l’investisseur sud-coréen NH Investment & Securities représenté par l’Etoile Properties. Cette transaction a atteint les  365 millions d’euros, sur la base d’une valeur de l’actif fixée à 745 millions d’euros, a fait savoir la foncière française dans un communiqué. Une option d’achat sur le solde du capital (51 %) de la société a par ailleurs été consentie à l’acquéreur à échéance décembre 2020.

Située en lisière du boulevard circulaire sur le territoire de Courbevoie, la tour Eqho comprend 78 500 mètres de bureaux et services et 1 110 places de parking. Elle est entièrement louée à une douzaine de locataires avec une durée moyenne résiduelle des baux de près de sept ans au 30 juin 2019. Parmi les occupants on retrouve le cabinet d’audit KPMG qui en est le principal mais aussi Air Liquide, la Banque de France, l’UBAF, Celgene, Mertz, Toshiba ou encore Veritas.

Construit à la fin des années 80 ce gratte-ciel a accueilli jusqu’en 2009 le siège français d’IBM. Après le départ de la multinationale, une vaste restructuration de l’édifice avait été menée par Icade avec notamment le remplacement de la façade.