L’enquête a été rapide. Quelques jours après l’incendie d’un bus de la RATP à Nanterre, un mineur de 17 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire après avoir été présenté ce vendredi à un juge d’instruction.

Le jeune homme « connu des services de la justice », d’après le parquet de Nanterre est suspecté d’avoir lors de la nuit du 13 au 14 juillet, attaqué, puis incendié vers 00h30 un bus de la ligne 159, avenue Pablo Picasso devant l’arrêt « Les Fontenelles ». Le suspect devra répondre aux accusations de « destruction par un moyen dangereux pour les personnes » et pour « participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences ou de dégradations ou de destructions de biens ».

L’attaque de ce bus qui se dirigeait vers La Défense et ne transportait pas de passager à cette heure tardive n’a pas fait de blessé. Le chauffeur avait pu quitter son véhicule à temps. Le chauffeur et la RATP avait porté plainte après l’incident.