Vinci conserve la gestion des parkings de La Défense

Une enseigne du parking Centre et de l'espace Mobiway

Vinci Park via la filiale Sepadef va continuer la gestion des 13 parkings public de La Défense soit environ 23 000 places. Defacto, l’établissement public de gestion de La Défense, propriétaire des parkings confie l’exploitation au travers d’un contrat de Délégation de Service Public.

Le renouvellement de ce contrat au 1er janvier 2014 a fait l’objet d’une consultation lancée en décembre 2012. Le 15 février 2013, la commission de Délégation de Service Public autorisait six candidats à déposer une offre.

A la deuxième étape de la consultation,Vinci Park et Urbis, filiale de Foncière des Régions remettaient leurs propositions en juin 2013, s’engageait alors la période de négociations.

Le Conseil d’Administration de Defacto, présidé par Patrick Devedjian, a finalement retenu, le 7 novembre dernier Vinci Park. L’établissement explique s’être basé sur trois critères : la qualité du service proposé, l’adéquation des moyens proposés aux objectifs du service et intérêt de l’offre sur le plan financier. Le programme et le calendrier des travaux ainsi que les nouveaux services seront présentés par Defacto et Vinci Park début janvier 2014.

Cependant tous les parkings publics de La Défense ne sont pas la propriété de Defacto. Le parking du Cnit est directement géré par Unibail-Rodamco, le parking Valmy est géré par Nexity, le parking Jacques Cartier par Urbis et le parking de la tour Egée par Vinci Park.

Le mois dernier, Vinci a confié être à la recherche de partenaires pour entrer au capital de sa filiale de concessions de parkings, afin d’assurer son « développement à long terme ». Le groupe ne s’est toutefois fixé ni objectif, ni calendrier.