La musique ne résonnera pas au pied des tours de La Défense. Traditionnel rendez-vous sur le parvis de La Défense, le bal des pompiers n’aura finalement pas lieu cette année en raison de la pandémie du Coronavirus. La BSPP a en effet décidé d’annuler l’ensemble de ses bals du 14 juillet cette année dont celui du quartier d’affaires, organisé face à l’Arche depuis des décennies.

Une mesure de précaution prise par l’état-major de la BSPP alors même que la troisième phase du déconfinement a été annoncée ce dimanche par Emmanuel Macron. « Il n’y a pas de regret à avoir dès lors que c’est pour la survie de la population », confie le lieutenant-colonel et porte-parole de la BSPP, Gabriel Plus, parlant tout de même d’une « déception » aussi bien pour les soldats du feu que pour la population. « L’année prochaine on sera très heureux d’ouvrir les portes de nos casernes », rajoute le lieutenant-colonel.