Promise depuis le début du confinement, la version numérique de l’attestation de déplacement dérogatoire est enfin disponible depuis ce lundi matin sur les smartphones et tablettes. La version numérique qui est à retrouver sur le site du ministère de l’Intérieur est la même que la version papier.

Il suffit de rentrer prénom, nom, date et ville de naissance, adresse, le motif du déplacement, la date et l’heure de sortie. Une fois remplie, le site fournit un QR Code qui sera à présenter aux policiers ou gendarmes en cas de contrôle. Ces derniers scanneront alors le QR Code en utilisant leur smartphone ou leur tablette de fonctions, dits Neo lorsqu’ils en sont équipés. Si, ils ne sont pas équipés d’un système de lecture, le contrôle de l’attestation numérique se fera de façon manuelle.

Si certains ne cachent pas leur crainte d’un « flicage » avec ce dispositif, le ministère de l’Intérieur se veut rassurant en affirmant qu’aucune donnée n’est conservée par le système après le contrôle. Pour le Gouvernement il n’y aura donc pas d’un historique des déplacements des utilisateurs.

Mais que tous ceux qui ne sont pas à l’aise avec les smartphones ou tablettes, qui ont encore des tas d’attestations papiers imprimées ou méfiants malgré les propos rassurants du ministère de l’Intérieur, se rassurent, il est bien évidement toujours possible d’utiliser la version papier.