Ils sont restés au garage pendant deux mois et sont désormais de retour dans le quartier d’affaires pour régaler les passants. Si l’établissement Paris La Défense avait bien tenté de les faire venir pendant le confinement, la désertion du quartier d’affaires par les passants avait entrainé leur disparition dès le premier jour. Alors que les restaurants ne peuvent toujours pas réouvrir à moins de vendre à emporter, les food trucks ont enfin pu réinvestir La Défense lundi 11 mai, jour du déconfinement.

Un retour plutôt calme pour les restaurateurs qui toutefois s’y attendaient. « Mercredi et jeudi on a fait une cinquantaine de pizzas par jour. Ce n’est pas trop mal », souffle Francesco, pizzaiolo et gérant du food trucks Popolo qui a pu stationner ce jeudi près du Bassin Takis. « C’est sympa d’avoir ces food trucks. C’est agréable de pouvoir sortir et manger à l’extérieur », confie Anaïs, une cliente.

« Ça fait du bien de revenir »

Sur la place de La Défense, les frères Théo et Victor, espèrent bien retrouver leur clientèle avec leur camion restaurant Wok & Roll. « On voit que des gens n’ont pas d’autre solution que de venir chez-nous », explique Théo. Car avec à peine 20 % des salariés de La Défense revenus au bureau, les restaurants d’entreprises n’ont pas pu réouvrir. « Le restaurant de ma boite est fermé, du coup je suis sorti et venu prendre à manger au food truck », souligne Valérie.

Au pied de l’Arche, Sarah garde le sourire pour l’avenir. « C’était plutôt plus calme que d’habitude. Ça fait du bien de revenir », lâche la jeune gérante, propriétaire du food trucks El Coche. Et si ce n’était pas la foule des grands jours cette semaine, certains clients sont venus de loin pour déguster les spécialités de Sarah. « J’aime bien leur cuisine. Je l’ai est connue sur un autre lieu », confie Pablo venu spécialement de Choisy-le-Roi.