Un Franprix pour remplacer des commerces de la Coupole

Un Franprix pour remplacer des commerces de la Coupole

Depuis la fermeture des commerces de la galerie de la Coupole entre l’été 2010 et le début 2011, les riverains du quartier Coupole-Regnault n’ont plus beaucoup de commerces de proximité. Demandée, par André Fessy, président de l’association Village à l’EPADESA, une superette devrait ouvrir l’été prochain dans ce quartier où se trouve de nombreuses unités d’habitation.

Le Franprix prendra place au pied de la tour Gambetta à l’angle du boulevard circulaire et de la rue Henri Regnault. S’étalant sur une surface de 250 m² il devrait proposer une épicerie ainsi qu’un dépôt de pain. L’EPADESA qui en est le développeur projette de le maintenir au moins jusqu’en 2015 le temps que la galerie de la Coupole rouvre.

Si ce Franprix a pour vocation de servir aux riverains, certains ne le voient pas d’un très bon œil. « Cela n’a aucun sens » s’exclame Linda, une retraitée habitante dans la tour Gambetta qui trouve l’offre de commerces satisfaisante autour de son immeuble. Sophie et Jean-François également habitant de la tour Gambetta ne sont « ni pour, ni contre », même si eux aussi considèrent que les commerces sont suffisants dans les environs. Mais tous trois expliquent que si le Franprix voit le jour ils le fréquenteront pour faire leurs courses d’appoint.

Le permis obtenu le 19 juillet 2012, les travaux devraient débuter au début de l’année 2013.