Les Quatre Temps ouvrent le dimanche

La Clairière des Quatre Temps

Depuis le classement de La Défense en zone touristique et la loi autorisant le travail le dimanche, les boutiques de La Défense ont désormais la possibilité de lever leurs rideaux. Après l’UGC, Castorama, Toy’s Rus, c’est désormais 116 enseignes sur 250 qui suivront le pas et ouvriront tous les dimanches dès le 25 octobre de 10h à 19h. « Nous avons sondé nos enseignes phares dès septembre dernier, pour savoir lesquelles seraient intéressées par cette ouverture » explique Agathe Lang directrice du centre. Parmi les enseignes qui seront désormais ouvertes 7 jour sur 7 : Andaska, André, Armand Thierry, Bata, Brice, Celio, Eram, Zara, Lancel, Gap, Darty, Go Sport, l’Espace SFR, Micromania, Sephora,… D’autres comme L’hypermarché Auchan, H&M, Virgin,… devraient rejoindre la liste dans les prochaines semaines, un décalage qui s’explique car pour ouvrir ce jour, le personnel doit être volontaire, les plannings doivent être refaits et le tout doit être validé en comité d’entreprise mais les boutiques doivent également effectuer de nouvelle embauches.
« Le personnel qui travaillera le dimanche est volontaire et leur salaire sera doublé; cette ouverture a été plutôt bien reçue » explique Frédérique Viennet directrice de Sephora.Pour Renel le choix est fait: » il ne se portera pas volontaire ». Chez Darty, chaque personne touchera une prime de 45€ par dimanche travaillé: Sébastien mesure le pour et le contre, mais a tout de même décidé de travailler 3 dimanches dans le mois.
Côté clients l’avis est partagé: Martine est « 20 fois contre » tout comme Sébastien et Aude, un jeune couple qui estime que le dimanche est un jour de repos pour tout le monde. En revanche Monique habitante de Courbevoie, fréquentant le centre plusieurs fois par semaine depuis 10 ans se réjouit de cette ouverture et déclare « de toutes façons les gens s’embêtent le dimanche devant leurs tv », Loriane et Johanna adolescentes sont elles pour cette ouverture et viendront si l’occasion se présente.
Le centre accueille 25 000 personnes le dimanche et plus de 120 000 en semaine, une belle perspective de progression pour les enseignes.
Une grande campagne de communication (avec des spots sur les radios locales, des publicités) dans les journaux franciliens sera lancée dès le 18 octobre. La façade vitrée du centre donnant sur le Parvis va être entièrement pelliculée de messages annonçant cette ouverture qui est une véritable révolution pour le quartier de La Défense mais aussi pour Paris. Enfin le centre devrait se doter d’un nouveau site internet dans les prochaines semaines.