Il y a dix-huit ans le monde vivait avec stupeur et effroi les terribles attentats du 11 septembre 2001 qui entrainèrent la mort de 2 977 personnes dont un grand nombre à New York dans l’effondrement des tours du World Trade Center. Deux jours plus tard, le jeudi 13 septembre, le plus grand complexe immobilier d’Europe, Cœur Défense, dont les travaux venaient tout juste de s’achever devait être inauguré en grande pompe.

Mais après l’horreur de ces attaques, les responsables de la foncière Unibail (alors propriétaire du complexe) avaient décidé de reporter pour quelques semaines cette inauguration pour des raisons de sécurité mais aussi et surtout par respect pour les milliers de victimes. Les dizaines de milliers de salariés du quartier d’affaires de La Défense redoutaient alors de voir des attaques similaires se produire en France.

L’inauguration fût reportée de six semaines

“Aucune tour au monde n’est prévue pour résister à des chocs frontaux d’engins volants ou de missiles”, avait alors expliqué Jean-Paul Viguier au site Artaujourdhui.info.

L’ensemble d’une surface de 182 000 mètres carrés répartis dans deux tours de trente-neuf étages pour 132 mètres de hauteur et de trois immeubles de huit étages reliés entre eux par un atrium de verre de 40 mètres de haut, conçu par Jean-Paul Viguier fut finalement inauguré six semaines plus tard, le jeudi 25 octobre 2001.