Un petit détour le temps d’un été. Depuis ce mardi 30 juillet et jusqu’au jeudi 29 août prochain la bretelle d’embranchement reliant l’A14 (sens Province – Paris) à l’A86 intérieur à Nanterre va rester fermée en raison de travaux. Cette fermeture estivale doit permettre à la Dirif (la Direction des routes d’Ile-de-France) de pouvoir réaliser la future bretelle souterraine sur les 80 mètres de jonction avec la voirie existante.

Pendant toute la durée des travaux une déviation (la S67) est mise en place par la sortie Rueil-Malmaison/Nanterre centre (B600) et l’avenue Hoche, afin de rejoindre l’avenue de la République, puis l’A86 au niveau du pont de Rouen. « Le choix d’une déviation en période estivale en limite l’impact. L’augmentation du temps de parcours est estimée à cinq min aux heures de pointe », précise la Dirif.

Lancée en avril 2018 les travaux de requalification de l’échangeur doivent s’étaler sur deux ans et demi pour un coût de 64 millions d’euros, pris en charge à hauteur de 8,9 millions d’euros par le département des Hauts-de-Seine, 20 millions d’euros par Paris La Défense, 17 millions par la région Ile-de-France, 17 millions d’euros par l’État et 1,1 million par la ville de Nanterre.

L’objectif du projet est d’en finir avec cet immense échangeur autoroutier en partie à ciel ouvert en améliorant le cadre de vie et diminuant les nuisances pour les riverains mais aussi la circulation routière. En plus de la réalisation de cette nouvelle bretelle deux autres grandes étapes sont prévues avec la modification de la sortie améliorant la desserte locale depuis l’A14 et le redressement du tracé de l’avenue de la Commune de Paris à Nanterre.