A Nanterre, le parking du « croissant » commence à être grignoté par les engins de démolition

Depuis quelques jours l’Epadesa a lancé les travaux de démolition de l’immense parking MP 89 à Nanterre, plus connu sous le nom de parking du « Croissant ».

Les travaux de démolition du parking MP 89 le 23 mars 2015 - Defense-92.fr

C’est la fin d’une époque. Plus de dix ans après la disparition des viaducs de l’ancienne nationale qui reliait le boulevard circulaire de La Défense à l’actuelle place Nelson Mandela, le parking aérien MP 89 commence à disparaître à son tour. Longeant la D 914, le parking MP 89 qui prend la forme d’un croissant –forme qui lui a valu son surnom- fût construit en deux tranches avec la partie sud en 1975 et la partie nord en 1980. Et c’est la dernière partie construite qui va partir en premier. Depuis quelques jours, l’Epadesa a lancé l’impressionnant chantier de démolition de ce vestige des « années béton » en le confiant à la société Picheta.

Enjambant le boulevard de Pesaro ce parking fait de béton, d’environ 250 mètres de long offrait 627 places de parkings réparties sur trois niveaux, le dernier étant condamné depuis la fin des années 90. Symbolisant une « frontière » en encerclant en partie le quartier Pablo Picasso, le parking du Croissant va céder sa place d’ici quelques années à de nouvelles constructions, plus fonctionnelles. Car l’Epadesa et la mairie de Nanterre ont de grands projets pour toute cette zone qui va profiter de la construction de l’Arena 92 et de l’aménagement des Jardins de l’Arche.

Un vaste programme immobilier est envisagé pour remplacer cet équipement avec 40 000 m² de logements, soit le logement pour 500 foyers, 8 000 à 18 000 m² de bureaux, 1 200 m² d’hôtel ou de logements étudiants, 3 000 à 4 000 m² pour la construction d’un nouveau groupe scolaire et la construction du campus de l’école EDC (actuellement implantée dans le quartier des Saisons, là ou doivent être construites les tours Hermitage) sur environ 6 500 m².

La démolition de cette première tranche s’achèvera à l’été permettant ainsi la réalisation de la première tranche de ce programme immobilier, dont la construction des nouveaux locaux de l’EDC qui devrait débuter à l’automne 2015 pour s’achever fin 2017.

La partie sud du parking MP 89, encore partiellement en activité continuera à recevoir les véhicules des riverains avant de disparaître à son tour par la suite.

Ces travaux qui ont entrainé la fermeture du boulevard de Pesaro, obligent désormais tous les véhicules à emprunter la déviation par le boulevard Aimé Césaire mis pour l’occasion à double sens.

Retrouvez toutes les photos du parking MP 89 et suivez la démolition en cliquant ici