Des mois de travaux pour redonner une nouvelle jeunesse à la passerelle de l’Aigle. Paris La Défense poursuit son programme de rénovation de ses passerelles, lancé en 2018. L’établissement public chargé d’aménager et de gérer le quartier d’affaires va maintenant s’attaquer à la passerelle de l’Aigle, longue de 150 mètres qui permet de relier le pont de Neuilly au pied de la tour First.

« C’est l’agence d’architecture de renommée mondiale Dietmar Feichtinger Architectes qui a été mandatée par Paris La Défense pour réhabiliter ces ouvrages, car au-delà de la rénovation technique, il s’agit aussi d’une mise en valeur esthétique des ouvrages », indique Paris La Défense qui précise que la transformation des passerelles permet d’intégrer de nouveaux revêtements, des dalles lumineuses et un nouvel éclairage de nuit dans le but « d’améliorer le confort d’usage des utilisateurs et notamment des personnes à mobilité réduite ».

La rénovation technique consistera notamment à réparer les bétons et les conduites d’eau de pluie, à rénover l’étanchéité et les revêtements, à compléter les garde-corps et remplacer l’éclairage, pour assurer la pérennité de l’ouvrage.

La passerelle de l’Aigle va être complètement rénovée d’ici à neuf mois – DR

Les travaux qui seront menés par Technirep, Colas, Eiffage Énergie Systèmes, Citeos et Normacadre débuteront dès le 5 octobre et devraient durer près de neuf mois. Dans un premier temps le chantier entrainera une fermeture complète pour plusieurs semaines de cette passerelle construite dans le début des années 80. Durant toute la fermeture de l’équipement, piétons et cyclistes devront prendre un autre itinéraire via la passerelle du Passage de Seine et la résidence des Damiers. L’accès aux hôtels Ibis et Novotel sera également modifié.

Durant toute la fermeture une déviation sera mise en place – DR